• Belle endormie.

    Même au saut du lit Belle endormie tu me souris encore,
    Nimbées de tes songes éveillés,
    Tu respires à petits coups saccader.
    Qui avait – il derrière ce rideau de pluie,
    semblable à la longue cascade de tes cheveux,
    Quel être extraordinaire cachait donc cette splendeur.


    Toi qui me souris, me révéleras tu ce doux secret.
    Je tremble de le connaître en espérant mon âme
    que ces doux tremblements ne s’adressent qu’à moi par delà ton sommeil


    Mais tu ris et tu te lève si vite que là c’est mon coeur qui tremble.
    Puis d’un mouvement fluide de ta chevelure,
    tu me regardes et dans un clin d’oeil tu m’annonces…
     » Il n’y a que toi dans mes songes éveillés ».
    Et je m’en contente pour la journée.
    y-l.

    « J.Mauclère .C.Baudelaire. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :