•  Nettoyer bien le poireau et coupez finement la partie blanche; faites revenir cette julienne de poireau dans un faitout avec du beurre et laissez mijoter 5 minutes dans un peu de bouillon, afin de faire évaporer la forte odeur du légumes. Ajoutez le riz rouge, couvrez du bouillon de légumes bouillant et laissez cuire 18-20 minites; salez et poivrez. Coupez la provola en cubes et incorporez la au riz juste cuit. Mélangez vivement avec le parmesan et ajoutez de la noix de muscade râpée. Remplissez 2 cercles à pâtisserie; laissez tiédir et démoulez. Passez ces hamburgers de riz et provola 2 minutes sous le gril du four et servez-les décorés de quelques feuilles de salade.
    100 g/1/2 tasse de riz rouge
    20 g/1 cuillerée de beurre
    40 g/1 blanc de poireau
    1/2/2 tasses de bouillon de légumes
    75 g de provola ( fromage)
    1/2 cuillerée de parmesan râpé
    noix de muscade
    salade
    sel et poivre.
    10 minutes, cuisson: 16-18 minutes, facile
    .

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  La Brandade.
    Afin que cette chair exquise ne vous leurre,
    Au mortier, pilez-la, d’abord, d’un long travail
    Peinez debout, comme un pilote au gouvernail
    Dans un effort de bras et sans souci de l’heure.
    Puis mêlez à la pâte une huile, la meilleure,
    Et chauffez en virant. râpez un soupçon d’ail;
    Saupoudrez de persil; enfin, simple détail,
    Servez avec croûtons frits et passés au beurre.
    A vos palais gourmands , ô! le mets onctueux!
    Rien, ni le caneton, ni le paon fastueux,
    Ni la grive en salmis, ni la fine pintade
    Ni la truffe embaumant la dinde ou le levraut,
    Rien, vous dis-je, non, rien à la bouche ne vaut
    Le doux velours d’une morue à la brandade!

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  Prendre:
    4livres de filet de mouton, hacher dans la graisse; y mêler 8 cuil de riz bien lavé; ajouter un fort quart de beurre, sel et poivre- un peu de Cayenne-surtout poivre. Bien mélanger le tout. Choisir des feuilles de chou tendres, intactes non déchirées, les faire blanchir à 2 ou 3 bouillons, ôter ensuite les contours, avec la moitié de chaque feuille, faire un rouleau du mélange. Ranger les rouleaux dans une casserole dans laquelle seront placés les os du mouton. Au milieu, mettre 4 têtes d’ail, chacune de la valeur d’une grosse noix. Verser une sauce tomates de façon que tout le contenu de la casserole y baigne. Couvrir avec une assiette qui entre dans la casserole, puis mettre la casserole au feu. Faire cuire pendant 3 heures, à feu vif, pendant 1/2 heure, à feu lent pendant 2h1/2. Servir en renversant adroitement et d’un seul coup la casserole sur le plat.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • A quoi ça ressemble? Même si, en Asie, on le mâchonne sous forme de drôles de vermicelles ou de petits cubes multicolores, chez nous, le tapioca, surnommé  » perles du Japon », a principalement  l’aspect de petites billes blanches, rappelant de loin des granules homéopathiques. Il se présente également en farine ou en flocons. A l’origine, il s’agit d’une fécule extraite de la racine du manioc séché, originaire d’Amérique du Sud, mais qui pousse aussi en Afrique et dans les Antilles. Ce tubercule résistant aux environnement les plus arides représente d’ailleurs, après le riz et le blé, à la 3eme plus importante source de calories sur la planète. Le nom? Tapioca vient du mot tipl’o'ka, désignant la racine de manioc en tupi-guarani, ancienne langue amérindienne qui a beaucoup inspiré le vocabulaire portugais-carioca est capoeria ont ainsi la même origine. Pour les tintinophiles, le terme évoque immanquablement le général du même nom, qui, dans tintin et les Picaros, dirige de main de maître l’état imaginaire de San Théodores et défie le général Alcazar. Cela sert à quoi? En dépit de son goût quasi inexistant, le tapioca permet, comme toute fécule, de donner corps aux potages-en remplacement de vermicelles par exemple.Des avantages … Très digeste, le tapioca est parfait pour les régimes sans gluten, ou il peut remplacer la farine de blé. Il apporte une sensation de satiété grâce à ses nombreux glucides. Ces deux qualités font de lui un aliment recommandé pour épaissir les premières purée ou soupes de bébé.Au Vietnam, on en raffole, avec du lait de coco et des morceaux de fruits comme la banane ou la mangue( en dessert). Le fameux bubble tea, ou  » boba », né dans les cafés de Taïwan dans les années 1980, commence à rencontrer le succès en Occident.. ce sont de grosses billes de tapioca et de gommes alimentaires servies dans un thé froid ou chaud à mâchouiller avec une paille d’un large diamètre…

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Pommes Granny, et crème fouettée.( 4 pers).
    1/4 de chou rouge, 1 pomme granny, 15 cl de jus de pommes bio ( ou pas) 10 cl de crème fleurette très froide, 1/2 à café de sel de céleri. Une entrée, préparation dix minutes. Placez au congélateur les fouets du batteur et un petit saladier ( pour faire votre crème fouettée).
    Otez les grosses côtes du chou rouge, lavez le chou rapidement sous l’eau courante, séchez-le et émincez -le.( coupez en fin morceau). Pelez et épépinez la pomme granny, mettez dans le blender la pomme coupée en quartiers,
    le chou rouge émincé et le jus de pomme. Mixez 10 minutes, filtrez , mettez au frais. Fouettez la crème fleurette en chantilly  en ajoutant petit à petit le sel de céleri.  Mettre le jus mis au frais dans des verrines.Servez le gaspacho de chou rouge aux pommes surmonté de la crème fouettée.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Pain de laitues.
    A la campagne, une sorte de préjugé empêche la ménagère de faire cuire la salade. Or, les salades montent toutes en même temps; il faut les jeter. Essayez plutôt cette recette: Faites blanchir à l’eau bouillante salée, une demi-heure, des salades. Egouttez les, hachez les, mettez dans une casserole un bon morceau de beurre, faites le fondre et ajoutez une cuillerée de farine, tournez un peu et mettez les laitues. Enfin, versez cinq cuillerées de crème fraîche dans laquelle vous aurez mis deux oeufs, sel et poivre. Remuez le tout et versez dans un moule beurré et assez haut de bords. Faites cuire au bain-marie trois quarts d’heure. Démoulez au moment de servir. On peut , pour améliorer ce plat, verser dessus une sauce blanche; mais il est délicieux, même sans ce raffinement.
    emoticone

    Yahoo!

    votre commentaire
  • A cause de leur barbe ennemis du potage,
    les Turcs se sont toujours transmis en héritage
    Le Pilau, mets solde, et qu’un peuple barbu
    avale proprement sans jamais l’avoir bu:
    car la soupe au bouillon, laissant sur le visage
    les vestiges huileux d’un liquide passage,
    Excite le dégoût des convives blasés,
    Et ne peut convenir qu’à des peuples rasés.
    Gens barbus, voulez-vous un pilau délectable
    Qui, de ses rayons d’or, illumine une table?
    Voici mon plan: prenez une livre de riz
    Dans le palais Royal, chez Chevet , à Paris,
    Mais du riz du Levant, vierge de la poussière
    Que lui donne toujours l’Egypte nourricière;
    Il faut faire étuver, avec soin,au charbon,
    Un peu de veau, du boeuf, un morceau de jambon,
    Une poule fort jeune et dans les champs nourrie
    Des graines que le vent apporte à la prairie;
    Six heures sur le feu, laissez mûrir le tout,
    Et puis, dans un bouillon odorant, plein de goût
    Versez le riz; il faut qu’il cuise une heure encore;
    Prenez le fin safran, qui parfume et décore,
    Jaunissez-en le riz et mon art vous promet
    Un pilau tel qu’aux cieux en mange Mahomet.

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique