• Depuis hier soir, je songe à vous.

     éperdument. Un désir insensé de vous revoir tout de suite,
    là, devant moi, est entré soudain dans mon coeur.
    Et je voudrais passer la mer, franchir le montagnes,
    traverser les villes, rien que pour poser ma main sur votre épaule,
    pour respirer le parfum de vos cheveux. Ne le sentez-vous pas,
    autour de vous, rôder, ce désir, ce désir venu de moi qui vous cheDepuis hier soir, je songe à voud dans ecrivain f8a6a7d3-251x300rche,
    ce désir qui vous implore dans le silence de la nuit…
    Guy de Maupassant à Madame X, le 19 décembre 1887.

    « Hervé Bazin.Poème. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :