• Gauguin.

    " D'un côté, la mer. de l'autre côté, le mango adossé à la montagne,
     bouchant l'antre formidable.
     Près de ma case était une autre case.
    Près de là une pirogue.
    tandis que le cocotier malade semblait un immense perroquet laissant tomber sa queue dorée 
    et tenant dans ses serres une immense grappe de cocos.
     Je pouvais dans mon sommeil m'imaginer 
    l'espace au-dessus de ma tête,
     la voûte céleste, aucune prison ne l'étouffe.
     Ma case, c'était l'espace, la liberté."
    Gaugin débarque à Tahiti le 8 juin 1891.
     Il choisit Mataïea à 45 kilomètres de Papeete. 
    Cinq heures de carrioles à l'époque.
    Pour lui, l'un des plus beaux endroit du monde.
    " Une pleine côtière large, de hautes montagnes,
     des rouleaux imposants..." 
    "j'ai toujours eu la lubie de ces fuites, raconte t-il à Orléans,
     à l'âge de neuf ans, 
    j'eus l'idée de fuir dans la forêt de Bondy 
    avec un mouchoir remplit de sable au bout d'un bâton 
    que je portais sur  l'épaule "
    « Quelques tuyaux pour identifier goélands et mouettes.Le Pavot de Californie. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Juin 2016 à 14:05

    Très beau ... Merci de ta visite ,

    j'espère que tu vas bien , passes une bonne fin de semaine

    Bises

    Nadine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :