• Georges Séféris.

    1909-1971.

    Au milieu des ossements
    une musique:

    qui passe sur le sable, 
    qui passe sur la mer.
    Au milieu des ossements
    le son d’une flûte,
    le son d’un tambour dans le lointain
    et une grêle sonnerie,
    qui passent sur les plaines desséchées,
    qui passent sur la mer ou nagent les dauphins.

     

    Hautes montagnes, qui nous écoutez!
    Au secours, Au secours!
    Hautes montagnes, nous pourrirons, nous, morts parmi les morts!

    « Milan RufusChâteau du Taureau. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :