• L'île sur le lac.

    L’île sur le lac ( 1893).
    Que je me lève et je parte, que je parte pour Innisfree, Que je me bâtisse là une hutte, faite d’argile et de joncs, J’aurai neuf rang de haricots, j’aurai une ruche
    Et dans ma clairière je vivrai seul, dans le bruit des abeilles.
    Et là j’aurai quelque paix car goutte à goutte la paix retombe
    Des brumes du matin sur l’herbe ou le grillon chante,
    Et là minuit n’est qu’une lueur et midi un rayon pourpre Et d’ailes de passereaux déborde le ciel du soir.

     

    Que je me lève et je parte, car nuit et jour
    J’entends clapoter l’eau paisible contre la rive,
    Que je sois sur la grande route ou le pavé gris,
    Je l’entends au plus profond du coeur.
    W.Butler yeats.

    « Jorge Guill'en.Théodore de Banville. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :