• Le poids des ans… suite.

    Les jours suivants les jeunes garçons firent leur possible pour s’approcher des jeunes filles. Oh pas assez près pour ne pas éveillée les soupçons; ils étaient rusés ces jeunes là.

    Ils s’arrangeaient pour être à porter de vue des filles et leurs faisaient de petits signes ou sourires. Voyant cela, les trois jeunes filles avaient tendance à se retournée pour voir à qui s’adressait ces signes romantiques. Se trouvant à chaque fois les seules filles dans les environs;

    elles en furent émues aux larmes. Elles n’étaient pas belle au sens du terme, jolies convenait mieux, mais là encore… les garçons avaient agit avec beaucoup de ruse dans leur choix.
    Ces jeunes personnes étaient si fragiles et ne s’attendaient pas à ce que les trois du roi aient quelques attentions envers elles.
    Pour cela, oui c’est pour cela, qu’elles ne prirent pas la peine de prévenir la reine, ni aucune autres filles se fut leur secret. Et, chaque jour, elles avaient hâtes d’aller patrouiller le long des berges et autour du troupeau. Un jour… l’une d’elle se trouva devant un choix douloureux, son cheval se mit à boité…
    -----

    Désolé pour son animal, elle descendit de sa monture et là elle vit qu’un cobra se tenait non loin de là. Alors elle comprit, elle ramassa une pierre et la jeta sur le serpent qui loin d’en être effrayer se leva et: dardant sa langue fourchue, commença à se balancé de droite et de gauche.

    N’écoutant que son courage Anamir reprit une pierre et la jeta de nouveau ; le serpent se mit à siffler, mais ayant reçu la pierre sur la tête  il s’éloigna. Anamir se pencha sur la plaie de son cheval, qui, déjà virait au noir. Elle prit dans sa ceinture son petit coutelas et trancha au-dessus de la plaie, faisant ainsi coulé le sang. Mais, elle n’avait que peu d’espoir, son cheval, son merveilleux ami  avait subi deux fois la morsure du cobra, la première fois le palefrenier lui avait dit, que si cela se reproduisait sa bête en mourrait. Qu’il valait mieux alors mettre fin a sa vie, avant qu’elle ne souffre de trop.
    Anamir comprima juste au-dessus de la plaie et regarda le sang noir coulé le long du sabot de son cheval.Elle allait lui faire ses adieux quand soudain, un galop, un saut, de la poussière et Mika fut au pied du cheval. Il avait dans sa fonte des herbes qu’il appliqua sur la plaie et il fit un bandage bien serré avec un morceau de sa veste de peau.

    Regardant la jeune fille en larme, il lui dit:- Ecoute je ne sais pas si cela va fonctionner, l’herbe que j’ai appliqué est un tire-venin, mais si le serpent avait beaucoup de venin…ton cheval mourra; nous avons une heure pour voir si le remède fera effet. Je m’appelle Mika fils du roi et toi? comment t’appelles tu?
    -  » Je suis Anamir fille de la reine, suivante de deuxième  groupe, je te remercie Mika pour ton aide. N’es tu pas un ennemi?

    -Moi! Pourquoi serais-je ton ennemi Anamir?
    - Eh bien tu es l’un des fils du roi ,non?
    - Oui! Bien sur que oui, mais j’ai aussi ma vie à moi,mes espoirs Anamir, pas ceux du roi.
    Rosissant Anamir  regarda Mika dans les yeux et là il se passa une chose bien étrange  que n’y Mika ni le roi n’avait pu envisagés. L’amour fulgurant de deux êtres qui venait de se trouvés

    , se relevant Mika se garda bien de regarder Anamir. Il savait que le roi voudrait savoir tous ce qui s’était passé et Mika ne voulait pas parlé de son amour pour Anamir. Il fut sauver par Alkir et Marlin qui arrivaient au trop, Anamir se pencha sur la jambe de son cheval et celui-ci broncha.

    Voyant autans de garçons auprès de leur soeurs les deux autres se pressèrent afin de venir aider Anamir. Et, là, chose incroyable…le déclic pour Marlin Et Alkir se fit quand ils virent venir vers eux les deux filles les plus adorables qu’ils aient vu de leur vie.

    Belles? Non! Pas belles  au sens que les hommes définissent la beauté d’une femme. Mais un charme fou

    « L’aventure de Janeson.La goutte de miel. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Août 2013 à 09:49

    Bonjour Yvette, une belle aventure, dont on veut connaitre la suite.

    C'est avec un ciel gris mais du soleil dans le cœur que je viens
    ce matin te rendre visite, avec une bonne boisson chaude,
    pour moi se sera le café, j'espère que tu l'as préparé lol !

    Comment te sens-tu ce matin ?
    J'espère que tu es de bonne humeur et que tu vas passer un
    agréable mercredi.
    Que tu sois maman, papa, mamy, papy, tu dois avoir pas mal de choses
    à faire en cette dernière semaine du mois d'août.
    La rentrée approche ! Peut-être que toi qui me lis, tu as déjà repris
    le travail, bref ! Les vacances seront vite qu'un vieux souvenir, alors
    passons à la suite avec joie.

    Je continue à remercier tous les amis (es) pour leur gentillesse à rendre
    visite à mes amis de blog. Vous êtes des amours.
    Bientôt sera ton tour, je ne mets que deux liens par com donc c'est long
    je sais, mais patience.
    Petit rappel, je vais continuer le week end à ne répondre qu'au notifications,
    donc ceux qui ne passent pas le ces jours là, vont manquer des liens,
    j'en suis désolée, mais vous pourrez voir mes com du samedi et du dimanche
    chez vos voisins ou amis blogueurs chez qui je serai passée.

    Deux nouveaux liens amis :

    C'est une passionnée, si vous lui rendez visite, vous saurez de quoi...
    http://lapassionneeducountry.eklablog.com/

    Un fin bricoleur de CSS et codes en tous genres,
     des vidéos et des idées il en a plein la tête... Demandez-lui, il vous aide
    C'est un cœur en or !
    http://pourquoi-pas732.over-blog.com/

    Prends soin de toi.

    Lolli

    2
    Jeudi 29 Août 2013 à 07:37

    Bonjour Yvette

    En ouvrant ma fenêtre ce matin, je t'ai aperçu, je suis heureuse de
    pouvoir te dire que c'est un vrai plaisir de prendre mon café en ta compagnie.
    Les matins sont frais, alors réchauffons notre cœur à la flamme de l'amitié.

    J'espère que tu vas passer une bonne journée, et que tu vas réaliser
    tout ce dont tu as envie de faire.

    Je te remercie pour tes gentils passages au cœur de Lolli, mais aussi
    chez mes amis.
    Je vois que de nouveaux liens d'amitiés sont en train de se créer.
    J'en suis enchantée. Heureuse aussi que ça te plaise, enfin si tu fais partie
    de ceux qui aiment aller à la rencontre d'autres univers.

     Deux nouveaux liens pour le plaisir :

    Les meilleures recettes de l'Orient vous attendent ici,
    en plus avec douceur et amitié sincère.
    http://hyba.over-blog.com/

    Une femme formidable qui a des coups de cœur, et qui aime
    la langue française, mais aussi les papillons, moi... hi hi !
    http://claramicalement.apln-blog.fr/

    Prends soin de toi j'y tiens.

    Lolli

    3
    Vendredi 30 Août 2013 à 08:26

    Bonjour gentille Yvette

    Me voici avec mes petites attentions et mon sourire du vendredi.
    Encore une belle journée qui commence.
    J'espère que tu as bien ou mieux dormi.
    Le temps presse, le week end est déjà là, on va en profiter
    car c'est le dernier.

    Je t'offre ta boisson préférée, moi toujours mon café que je
    vais boire en ta compagnie.
    Ainsi nous pourrons bavarder un petit moment.

    Il se peut que certains blogs amis soient sous mot de passe,
    ou bien avec une autorisation, si c'est le cas parfois, envoyé juste
    un MP à la gentille personne qui fera le nécessaire pour vous
    ouvrir ses portes si elle le souhaite, bien évidemment.

    Deux nouveaux univers pour une balade amicale.

    Avec cette adorable globetrotteuse vous ferez le tour du monde :
    http://orange8454.eklablog.com/

    Voici un grand pêcheur, mais pas devant l'éternel, juste en lac, étang et rivière :
    http://recollets05.eklablog.com/

    Passe douce journée.
    Je n'oublie pas ceux ou celles qui sont
    à l’hôpital ces jours-ci et je leur souhaite bon courage, ou
    bonne guérison...

    Prends soin de toi.

    Lolli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :