• Le Short Game.

    Le rugby à VII, ami du XV. L’idée est venue d’un apprenti boucher écossais dont le club, en 1883,  n’avait plus un sou en caisse. Pour le sauver, il organisa un tournoi avec divers équipes d’un nouveau jeu de rugby, le Short Game.

    Il divisa les équipes en deux, réduisit le temps du jeu et proposa un spectacle avec plusieurs matchs en une seule journée. Il obtint un certain succès. De nos jours, le rugby à VII se pratique plus largement sur le globe que son grand frère à XV.

     

    Le Kenya et le Canada ont de bonnes équipes qui rivalisent avec les meilleures comme les Fidji ou la Nouvelle-Zélande. Il est possible de pratiquer l’un et l’autre sport, le VII se révélant assez intéressant techniquement pour les joueurs de Xv.

    Tout va plus vite. Généralement, les mi-temps durent un quart d’heure. Les équipes s’affrontent sur un terrain normal selon des règles très proches de celle du XV. De grands joueurs ont fait partie de leur équipe nationale à VII comme à XV: Olivier Magne, George Gregan ou Jonah Lomu, par exemple.

    En France, les joueurs du VII sont plutôt des spécialistes, même si des professionnels à XV peuvent y jouer. Un circuit mondial d’une dizaine d’étapes sur tous les continents se déroule chaque année. La Mel-rose Cup. Le Pays de Galles est le tenant du titre 2009.

    « Dans mon monde...Le Calepin... »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :