• Les Dauphins de la pleine lune.

    Poudre d’étoiles sur une mer qui scintille. Qui n’a rêvé de rejoindre les dauphins à la nuit tombée? Que font-ils? Ou vont-ils? Leurs nuits sont-elles comme les nôtres? Du côté de la terre, la frise des cocotiers devient noire.

     


    L’eau des Caraïbes est tiède comme un ventre. C’est l’heure crépusculaire ou les dauphins finissent leur sieste. Ce sont des dauphins tursiops, ou nez-en-bouteille, ou grands souffleurs. Sublimes torpilles grises à la peau douce et frémissante, dont la figure au long nez s’illumine d’un sourire énigmatique.

    Les bébés dorment encore. Une cheffe une Matriarche une femelle dominante, fait onduler sa caudale puissante en tournant autour des autres individus de la troupe. Ils flottent juste sous la surface, invisible d’en-haut, le corps alangui.

    Ils s’enfoncent lentement  en fermant de façon réflexe leur unique narine, l’évent, puis donnent un coup de queue afin de remonter prendre une goulée d’air. Ils s’emplissent les poumons toutes les vingt ou trente secondes. L’énigme du sommeil et de la respiration des cétacés n’est pas résolue.

    Un dauphin qu’on endort avec des somnifères meurt noyé s’il n’est pas tenu en surface. Les anesthésiques chimiques perturbent le fonctionnement des centres cérébraux qui commandent les muscles de sa cage thoracique.

    Certains chercheurs pensent que la respiration des cétacés n’est que volontaire: théorie difficile à admettre. A moins que__ travaux récents, hypothèses à une confirmer, ces animaux ne recourent à une étonnante  » ruse » physiologique pour goûter les plaisirs de Morphée.

    « Château du Taureau.L'Aigle et la Pie. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :