• Livre commencer.

     Page:4
    Urtack resta muet un instant, cherchant ce qu’il pouvait bien répondre, mais rien ne lui venait à l’esprit. Que pouvait-il bien faire, il ne connaissait rien de ce monde ou il était arrivé et sa voix intérieure ne lui parlait plus. Le jeune homme, certain qu’il ne pouvait faire quelque chose, demanda à Firey: -Mon ancien moi, n’aurait-il pas laissé quelque chose à mon intention?
    - Non maître, rien en ce lieu, tout était dans la tour…- Tu es bien sûr qu’il n’y a rien ailleurs… quelque chose qui pourrait m’aider, un ancien livre de formule, une carte de votre monde, enfin la moindre chose qui puisse me donner une quelconque information, un moyen de vous aider!
    - Non mai… L’Iriaste s’arrêta net, comme si quelque chose lui venait à l’esprit; puis essayant de feindre l’innocence, poursuivit presque aussitôt…aître, rien ne me vient à l’esprit.
    _ Je suis sûr du contraire Firey…Dis moi ce que tu sais, que je ne sais pas… ou mène moi là ou je pourrais trouvé de quoi vous aider!
    - Non, c’est du suicide maître, nul d’entre nous n’ est jamais sortit vivant… ce lieu est interdit, vous ne devez pas y aller… c’est vous  même qui avez clos cet endroit par le passé, de plus cela nous rapprocherais de l’un des fronts ennemis qui fonce vers nous.
    _ ce n’est pas une même armée que la notre qui marche sur nous?_ Non maître, vous nous avez créer afin qu’en une année, nous puissions être plus nombreux que n’importe quelle armée… non, c’est l’union des êtres de ce monde qui est en marche  et ils viennent sur nous; il y a les Atracs, les Spogaliss, les Retrosa, les Iriastes naturels et les Osterons.
    Si nous allons à l’endroit interdit, nous marcherons droit sur les Osterons. Ce sont  les plus puissants des êtres de ce monde et presque aussi nombreux que nous, les attaqués serait pure folie. Mieux vaut affronter les Iriastes  naturels maître, avec votre aide, nos pouvoirs seront illimités, il ne pourront pas nous résister et nous pourrons fuir par la brèche que nous ferons…
    _Non, nous n’allons pas fuir Firey, cela  repousserait que de quelques jours une bataille inévitable, en plus la fuite nous affaiblirait d’avantage. Pour l’instant nous aurons l’avantage sur un point, ces  armées qui marchent sans relâche depuis leur royaume jusqu’à nous, seront épuisées en arrivant sur nous. De plus chaque race si je le comprends bien, dirige une armée plus ou moins puissante , et peu égale votre force. Si nous fuyons, ils risquent de se rassembler en une seule et même armée et leur faiblesse serait comblé par les forces de leurs alliés et aussi faible que serait leur armée, elle pourrait une fois unie devenir une véritable menace pour nous.
    _ Mais maître, si nous nous rapprochons des Osterons, les autres armées se réuniront de toute façon, et même sans se réunir, ils seront une menace pour notre sécurité à tous…_ Oui, mais j’espère que ce sont les Osterons qui les motiverons à nous attaquer, peut-être que sans la puissance de leur armée, les autres fuiront. Si ce n’est pas le cas: espérons que dans ce lieu interdit, je trouve quelque chose de vraiment intéressant,
    sinon… nous devrons vendre le plus chèrement possible notre vie, car sinon; nous n’aurons aucune chance de victoire… Le chef des Iriaste n’était pas convaincu du bien fondé du raisonnement de son jeune maître. Pour lui, un lieu interdit, l’est pour une bonne raison.
    Mais, que dire à son créateur, lorsqu’il vous demande d’agir d’une façon autre que celle que vous auriez choisit? Urtack et l’armée des Iriastes suivirent donc Firey vers le lieu interdit. Pendant ce temps Firey décrivit à Urtack les différents peuples qui vivaient et  qui composés son monde.
    Les Atrac sont des êtres composés de 75% d’eau leur donnant un corps de couleur bleuté, les Atrac sont  un peuple austère vivant principalement dans les profondeurs de l’océan, qui recouvre seulement un tiers de leur monde. Les Spogaliss, ces créatures à la couleur verte ressemblant a des plantes voir à des buissons, ont pour habtitude de vivre dans les grandes forêts proche des lacs ou des rivières. Peu connaisse réellement l’étendue de leur savoir ou leur culture, ce que tous savent; c’est qu’ils contrôlent les animaux de la forêt aisément.
    Les Retrosa, ce peuple vit dans les profondeurs de la terre et leur corps est en partie fait d’argile, ils vivent  autour des lacs souterrains. Leur apparence pourrait faire penser qu’il sont des golem, mais il n’en est rien. Ils ont tous leur propre pensée et leur libre action. Les Iriaste naturel quand à eux partage la surface de leur monde avec les Osterons. Ils ne communiquent généralement pas avec les autres peuples. Ils sont belliqueux, agressifs et ont tendance à tuer tout ce qui traverse leur territoire .
    Ils ressemblent aux Iriastes modifier, un seul détail, il ne dispose que d’une paire de bras et ils ne suivent aucune hiérarchie, si ce n’est la loi du plus fort. Enfin Les Osterons ont la peau doré de nombreuses écailles les recouvrent. Le peuple partage le terrain avec les Iriastes naturel et ils  parviennent à échangé toutes sortes de produits avec les autres race. Ces échangent leur ont permis de bâtir de nombreuses citée et d’avoir une culture florissante.
    Leur armée est crainte des autres races et c’est en  partie grâce  à cela qu’ils parviennent à faire des échanges en traversant les territoires des Iriastes naturel.
    ( Donnez-moi votre avis, n’oubliez pas, un texte sans aucune corrections)

    « sortie en solitaire.Tu m’as caché… »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :