• Mara Zalite.

    Ne me racontez pas comme avant des balivernes, et ne vous attendez pas à des guirlandes de rire de moi.Comme un vin amer dans votre verre je me verserai j’irai alors me recueillir et je vous sourirai.
    Et les bijoux- la probité, l’honneur, ne me les sortez pas, n’allez pas m’embrouiller la vie.

     

    Je vais jouer avec la bague à mon doigt. Je n’irai pas vous appeler, et je n’irai pas vous chasser J’irai alors me recueillir et je vous sourirai.
    Mara Zalite, poète letton.

    « Bertold Brecht.Ballade à la lune. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :