• Maurice Careme.

     

    J’ai de toi une image
    Qui ne vit qu’en mon coeur
    Là, tes traits sont si purs
    Que tu n’as aucun âge
    .
    Là, tu peux me parler
    Sans remuer les lèvres,
    Tu peux me regarder
    Sans ouvrir les paupières.
    Et lorsque le malheur
    M’attend sur le chemin,
    Je le sais par ton coeur
    Qui bat contre le mien.Maurice Careme. d56a618f-224x300

    « La forêt et le bucheron. ( fable).Le serpent et la lime. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :