• Tu m’as caché…

     Pourquoi?
    Tu m’as caché sous l’ombre de ton regard,
    ce trou béant qui t’attire vers le désespoir.
    Fragile comme un miroir sans teint,
    terne et blafard ombre d’homme.
    Il tombe des perles d’eaux amers
    , petites gouttes de vie, que ma bouche
    engloutie.
    Pourquoi?
    Tu m’as caché l’immense fragilité de ton
    esprit fatigué, ironie du sort, toi, toi qui
    solide comme un roc trouve les mots pour
    redonner force et gaité…
    Pourquoi?
    Qui! Qui a dit qu’un homme ne pouvait dire
    sa fragilité?
    Qui! Qui a dit que l’être masculin ne pouvait,
    ne devait se plaindre, que cet être là se doit
    de rester fier-droit-ne jamais trembler?
    Nous ne sommes plus au temps ou l’homme
    fragilisé était émasculer, il est finit ce temps jadis,
    ou l’homme était porté au firmament de sa solidité,
    fier, l’homme reste…mais aujourd’hui, oui, aujourd’hui
    il a le droit de montrer, de dire:  » Je n’en peux plus,
    Il faut que cela s’arrête, J’ai mal, ou encore: Prends-
    moi dans tes bras, Aime moi, j’ai besoin de toi. »
    Pourquoi n’avoir rien dit, rien montrer?
    Tu m’as caché sous l’ombre de ton regard ce trou
    immense qui t’a attiré dans le gouffre sombre  du désespoir.
    Pourquoi?
    Y-L

    Tu m’as caché…

     

    « Livre commencer.Jardin du chat lunatique. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :