• L’âne portant des reliques. ( fable)

     Un baudet chargé de reliques
    s’imagina qu’on l’adorait:
    Dans ce penser il se carrait,
    Recevant comme siens l’encens et les cantiques.
    quelqu’un vit l’erreur,et lui dit;
    Maître baudet, ôtez-vous de l’esprit
    une vanité si folle.
    Ce n’est pas vous, c’est l’idole
    A qui cet honneur se rend,
    Et que la gloire en est due.
     » d’un magistrat ignorant
    C’est la robe qu’on salue »
    Jean de la Fontaine.

    « Le serpent et la lime.San Antonio »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :